Histoire de Bethany Hamilton, la surfeuse attaquée par un requin

Bethany Hamilton est une surfeuse américaine, née à Hawaï en 1990. Elle découvre le surf à l’âge de 3 ans et est vite conquise par ce sport de glisse, qu’elle pratique sur ses plages natales. Mais alors qu’elle est âgée de 13 ans, elle se fait attaquer par un requin-tigre et perd son bras gauche. Elle continue à surfer et ce tragique accident ne l’empêche pas de gagner des titres prestigieux : en 2005, deux ans après son accident, elle remporte le O’Neil pro junior et en 2009, elle est vice-championne du monde junior, alors qu’elle est âgée de seulement 19 ans. Celles qui Osent revient sur la biographie de Bethany Hamilton.

Biographie de Bethany Hamilton : le surf dans la peau

Originaire d’Hawaï, Bethany naît dans une famille passionnée de surf, qui lui transmet le goût de la glisse. Elle commence très tôt, dès ses 3 ans, et apprend à surfer dans le Pacifique nord. Alors qu’elle a 8 ans, elle débute le surf en compétition, puis obtient un sponsor dès ses 10 ans.

Le 31 octobre 2003, alors qu’elle est âgée de 13 ans, Bethany Hamilton part surfer avec une amie et son père à l’aube. La suite est digne d’un scénario à la mode des dents de la mer : un requin-tigre nage à proximité, et l’attaque. Elle est alors secourue par le père de son amie qui surfait non loin de là, et qui parvient à la ramener sur la plage. Elle est immédiatement conduite à l’hôpital, et les médecins parviennent à la sauver malgré une grave hémorragie provoquée par la blessure.

À l’annonce de l’attaque de requin dont fût victime Bethany Hamilton, un groupe de pêcheurs présentèrent aux autorités la photo d’un requin long de 4,3 mètres, qu’ils avaient pêché non loin de l’endroit de l’accident. Les débris d’une planche de surf furent retrouvés dans sa gueule et après avoir effectué des analyses, les autorités hawaïennes déclarèrent que les débris correspondaient bien à la planche de Bethany Hamilton.

Unstoppable

À la suite de son accident, Bethany Hamilton souhaite vite reprendre le large. Seulement un mois après l’attaque, elle retrouve les vagues de l’océan Pacifique. Elle commence d’abord par aménager sa planche de manière à se faciliter la pratique du surf : une planche sur mesure, un petit peu plus longue et plus épaisse que la normale, avec une poignée pour l’aider à ramer. Elle perfectionne aussi sa rame pour compenser la force de son bras manquant.

Lien vers des formations en écriture digitale

Trois mois plus tard seulement, en janvier 2004, Bethany Hamilton intègre à nouveau les compétitions nationales et internationales junior. En plus des prix raflés lors des compétitions de surf, elle remporte  un EPSY Award (prix de la chaîne américaine ABC), dans la catégorie « Best comeback athlete ». Elle reçoit également le « Courage teen choice award » délivré par le réseau de chaînes télévisées américain FOX.

Une surfeuse devenue une figure médiatique

Après son accident et ses victoires aux championnats nationaux et internationaux de surf, Bethany Hamilton attire l’attention de producteurs de cinéma et d’agents. Son manager, Roy Hofstetter, fait de la surfeuse attaquée par un requin et amputée de son bras gauche un véritable modèle d’inspiration. Elle fait le tour de nombreux plateaux télévisés, comme les célèbres Oprah Winfrey Show ou encore le Ellen DeGeneres Show.

En 2004, alors qu’elle n’a que 14 ans, Bethany Hamilton publie un livre intitulé Âme de surfeuse : une histoire de foi, de famille, et de combat pour revenir sur la planche. Trois ans plus tard, un documentaire est réalisé sur son histoire, dans lequel elle insiste beaucoup sur sa foi chrétienne grâce à laquelle elle dit avoir pu reprendre le surf. Elle a également écrit plusieurs livres, huit en tout, et en 2011, le film Soul Surfer est adapté de son premier ouvrage. Enfin, Bethany Hamilton a réalisé un documentaire, Unstoppable, dans lequel elle raconte son enfance puis explore son rapport à la maternité, ayant eu trois garçons. Elle y évoque sa carrière de surfeuse professionnelle, et l’impact qu’a eu son mariage sur cette dernière.

Les biographies inspirantes de sportives vous intéressent ? Retrouver l’histoire de Dorine Bourneton, la première pilote de voltige aérienne handicapée au monde sur notre site.

Victoria Lavelle pour Celles qui Osent

Celles qui osent instagram
À ne pas rater !
Vous aimez Celles qui osent ?

Suivez la newsletter !

 

☕️ Et découvrez une actu décryptée en exclusivité pour nos abonné·e·s chaque semaine !

Adresse e-mail non valide
En validant votre inscription à notre newsletter, vous acceptez que Celles qui osent mémorise et utilise votre adresse email dans le but de vous envoyer chaque semaine notre lettre d’information. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide du lien de désinscription ou en nous contactant via le formulaire de contact.
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimez Celles qui osent ?

Suivez la newsletter… 💌

👉  Et découvrez une actu décryptée en exclusivité pour nos abonné·e·s chaque semaine !

Merci pour votre abonnement !