Sélectionner une page

Le Dropshipping : Opportunité ou Illusion ?

Vous rêvez de lancer un projet d’entreprise sur le web… oui mais voilà, vous n’avez aucune idée du business model à choisir, ni de produits à proposer. Vendre des produits en ligne sans boutique est possible, grâce au dropshipping ! Par ce tunnel de vente, les opportunités dans le e-commerce sont bien réelles. Qu’est-ce que le dropshipping concrètement ? Si vous débutez, sachez que c’est un excellent moyen de démarrer dans le commerce électronique, toutefois monter un projet e-commerce ne s’improvise pas, des techniques, compétences et connaissances sont nécessaires pour réussir. Je vous explique tout de suite en quoi consiste de dropshipping !

Qu’est-ce que le dropshipping ?

Pratiqué aux Etats-Unis depuis de nombreuses années par les webmarketeurs avertis, cette technique de vente s’installe avec beaucoup d’engouement en France. Un nouveau concept de vente en ligne qui n’en finit pas de séduire de nombreux web entrepreneurs, en quête d’aventure dans le e-commerce.

Mais qu’est-ce que le dropshipping ? Il s’agit d’une méthode de revente de produits sans avoir à posséder de stock. La gestion du stock et l’expédition des produits sont entièrement déléguées au fournisseur. Le propriétaire de site e-commerce n’a plus qu’à mettre ses produits en ligne, rédiger des fiches produits, vendre, puis, encaisser sa commission.

Comment fonctionne le dropshipping ?

Rien de mieux qu’un schéma pour illustrer ce cycle de vente.

L’internaute commande son produit sur la boutique en ligne

Le propriétaire de l’e-shop encaisse la commande et conserve la commission
       

L’e-commerçant transmet la réservation au fournisseur ainsi que les coordonnées de l’acheteur
       

Le fournisseur prépare et envoie le colis au client
       
Le client reçoit sa commande

L’e-commerçant possède donc un rôle de distributeur, il s’intéresse uniquement aux aspects marketing et commerciaux de son activité. Autre particularité du dropshipping, l’e-commerçant n’est pas tenu de publier le nom du fournisseur avec lequel il collabore, il vend le produit en son nom.

En résumé, c’est quoi le dropshipping ?

–> C’est  un partenariat entre un e-commerçant et un fournisseur.

OK l’idée vous paraît alléchante, mais avant de se lancer dans ce genre d’initiative, autant connaître dès le départ, tous les avantages et inconvénients de ce business en ligne.

À ce sujet, si vous lisez cet article, c’est que vous ambitionnez sûrement de travailler de chez vous ? Si c’est le cas, j’en profite pour vous recommander notre super billet plein de conseils pratiques et consacré à tous les jobs à domicile.

Avantages du dropshipping

Lancer son site marchand tout en minimisant les risques financiers

Créer sa boutique e-commerce est relativement simple, techniquement parlant. Si vous êtes à l’aise avec tous les outils digitaux, vous trouverez des modèles très intuitifs sur des marketplaces telles que Wizishop ou Shopify. De plus, les prix sont très accessibles, en moyenne 25 € d’abonnement mensuel pour un site standard.

Absence de local pour le stockage produits  

Le dropshipping présente aussi un intérêt sur le plan matériel : aucun espace de stockage n’est nécessaire pour ce type d’activité, soit une économie non négligeable au niveau location.

Externalisation du suivi et de l’envoi

Grâce à ce modèle, toute la partie traditionnelle de stockage, gestion de produits ainsi que envoi et suivi, sont totalement délégués au fournisseur.

L’investissement de départ réside simplement dans la conception de la boutique en ligne et sa mise en service. Le revendeur peut lancer son e-shop en toute sérénité et à un coût relativement réduit.

Inconvénients du dropshipping : quelques conseils à suivre…

La méthode fait des envieux, et pour cause, elle est simple à mettre en place avec peu de moyens. Cependant choisir le dropshipping présente aussi quelques inconvénients à connaître pour tous les dropshippers en herbe, impatients de se lancer dans l’expérience, parfois même un peu tête baissée…

Une forte concurrence

Vous vous en doutez, le modèle est simple, forcément il fait des émules ! A vous donc, de trouver un domaine de niche pour vous démarquer plus rapidement.

S’associer avec des fournisseurs peu fiables

N’oubliez pas que vous lui déléguez une grande partie de la logistique. Pour que votre client soit satisfait, le fournisseur doit assurer et ce sur plusieurs plans : la qualité du produit, respect des délais de livraison etc. Autre paramètre, vous n’avez pas la main sur le stock de produits, vous pouvez parfois continuer à vendre sur votre site, alors que le produit est en rupture de stock chez le grossiste.

Une marge faible

Face à la concurrence des sites e-commerces déjà bien établis, quelques mois et beaucoup d’actions stratégiques seront nécessaires pour capter votre clientèle. La concurrence est féroce, de nombreux web entrepreneurs travaillent souvent avec le même fournisseur, les obligeant parfois à baisser leur marge pour conserver un contrat.

Mais tout n’est pas perdu et rappelez-vous que la patience est mère de toutes les vertus !

En matière de résultats pérennes, le SEO (référencement naturel) est et restera votre meilleur allié pour attirer un trafic ciblé et augmenter votre taux de conversion. Je vous explique tout de suite en quoi le SEO peut booster durablement votre site e-commerce !

Dropshipping et SEO : le duo gagnant

Pas de réussite dans le dropshipping sans une stratégie SEO rondement menée. Vous vous demandez quel est le lien ? Il est très simple. Tout objectif de boutique e-commerce est d’attirer le maximum de visiteurs sur son site. Pour attirer cette audience qualifiée, votre site doit impérativement sortir du lot. Etre visible sur le web, c’est apparaître dans le triangle d’or de Google, soit dans les premières positions de sa page de résultats. So again and again : content is always king !

Vous pensiez récupérer la fiche produit du fournisseur et le tour est joué ? Que nenni ! Même en dropshipping le contenu rédactionnel a toute sa place. Vos concurrents feront sûrement cette grossière erreur et la même fiche produit se retrouvera sur de multiples sites e-commerces. De plus, utiliser un contenu similaire à celui de votre fournisseur, c’est prendre le risque de faire du duplicate content. Résultat : vous êtes pénalisé en subissant une rétrogradation de votre site par Google, et adieu tous vos efforts : un peu dommage non ?

La règle d’or : toujours se différencier avec un contenu unique, bien cibler ses requêtes clés, développer un champ sémantique autour de votre thème. Il a été démontré que plus le texte qui accompagne un produit est long, plus les ventes sont importantes.

Comme dans toute bonne stratégie webmarketing, il est aussi indispensable de bien connaître sa cible. Sans une bonne connaissance de votre audience et ses attentes, vos ventes feront grise mine et vous aussi !

Bon à savoir : un internaute qui se lance dans une acquisition sur le web a besoin de s’identifier à l’objet qu’il achète. Quel que soit le produit vendu, l’internaute aime lire une fiche produit qui lui vendra un univers, un regard… pour cela, vos produits doivent être mis en lumière, afin de déclencher l’achat.

Si vous ne connaissez pas les règles du référencement naturel, déléguez cette mission à un rédacteur web seo ! Expert en la matière et virtuose des mots, il fabriquera des contenus cousus main qui feront mouche auprès de vos acheteurs. Vous l’aurez compris, le référencement naturel ne s’improvise pas et le dropshipping non plus : audace, efforts et persévérance sont des piliers pour réussir dans toute démarche entrepreneuriale. Comme le disait si bien bien Benjamin Franklin : no Pain, no Gain.

Pour conclure, le dropshipping peut être un système de vente intéressant pour les web entrepreneurs démarrant un projet en ligne avec peu de moyens, tout en gardant à l’esprit les contraintes liées à ce canal de vente.

Et vous, quelle est votre expérience avec le dropshipping ? Partagez vos témoignages avec nous !

Jennifer (rédactrice web SEO formée par Lucie ;-))

 

Dropshipping, Bon plan ?

Partager l'article

Suis-je faite pour entreprendre ?

Surveille ta boîte mail ;-)

%d blogueurs aiment cette page :