Interview de Lauriane coach et fondatrice du Marathon des langues

Celles qui Osent a interviewé Lauriane, fondatrice du Marathon des Langues©️ et Coach en langues étrangères. Pourtant « archi nulle » en langue à l’école, elle est aujourd’hui polyglotte et parle… 5 langues ! Grâce à son expérience personnelle, elle a conçu son propre programme d’enseignement, avec une pédagogie différente de celle utilisée à l’école (qui ne semble pas fonctionner pour tout le monde). Elle propose une formule Marathon d’Anglais, un programme de coaching pour lever les blocages et oser parler avec fluidité en 6 mois, sans partir à l’étranger ! Sportive et amoureuse des langues, elle est aujourd’hui suivie par plus de 16 000 abonnés. Celles qui Osent a rencontré la femme qui nous permet d’apprendre des langues sans se confronter aux difficultés de l’immersion totale.

De la persévérance pour devenir polyglotte

« Rien n’est facile, mais tout est possible »

Depuis l’enfance, Lauriane a un rêve, inaccessible : celui de parler des langues vivantes. Les images de Londres à la télévision la fascinent, le langage aussi. « Persévérante, je travaillais beaucoup. J’apprenais studieusement par cœur mes verbes irréguliers, mais pourtant je n’y arrivais pas. » Après son baccalauréat littéraire anglais et espagnol, malgré ses notes « catastrophiques », Lauriane souhaite intégrer une faculté de langues. « Clairement, le jury me dit que je n’ai pas le niveau. » Déterminée, elle veut s’améliorer. « Pour moi, parler des langues, cela ouvre des portes, créer des connexions avec les gens. On loupe une partie d’un voyage si l’on n’échange pas avec les habitants. »

Lauriane décide alors d’effectuer une année de césure en tant que jeune fille au pair, pour six mois en Angleterre, puis en Espagne. « En totale immersion linguistique, j’étais persuadée que la langue allait se télécharger naturellement dans mon cerveau. Mais cela ne s’est pas passé comme cela. Je ne comprenais absolument rien à ce qui se disait autour de moi. J’ai eu le sentiment d’être archi nulle. Ce séjour, c’était l’enfer ; j’ai pleuré tous les jours. En Espagne, le même scénario se répète. Finalement, la déception est grande : je me suis améliorée, mais je ne suis pas revenue trilingue. »

Cette expérience, qui a saboté encore davantage sa confiance en elle, lui permet malgré tout d’obtenir le « pass » pour la faculté de langues, son objectif. Après une licence en langues étrangères appliquées (LEA), « où je ne pratique pas beaucoup l’oral », Lauriane choisit un master en langues avec une spécialité commerce internationale, afin de repartir en stage à l’étranger. En parallèle de ses études et grâce à ses difficultés, elle s’intéresse au développement personnel et à la pédagogie. Elle se forme elle-même aux différentes méthodes d’apprentissage des langues vivantes. « Comment la mémoire fonctionne ? Comment l’être humain apprend ? ». Elle découvre alors que « la priorité, c’est la connaissance de soi. » À force de persévérance, Lauriane va peu à peu mieux se comprendre et trouver, sans le savoir, une méthode efficace pour devenir polyglotte.

Une méthode de coaching efficace pour parler des langues étrangères

À la fin de son cursus universitaire, Lauriane prend conscience qu’elle n’envisage pas devenir salariée, exercer « un métier seulement pour payer ses factures ». De plus, elle ne souhaite pas qu’on lui impose des horaires de travail « qui ne respectent pas les besoins humains. Nous possédons tous un chrono type : certaines personnes sont plus efficaces la nuit, d’autres le matin. » Salariée, elle réfléchit à la création d’un business qui n’a pas déjà été fait, « mais je ne trouvais pas. » Lors d’un voyage au Brésil pour améliorer son niveau en Portugais, Lauriane a le déclic. Elle réalise que sa méthode personnelle pour apprendre les langues fonctionne. Elle propose des mises en application très simples de ses concepts, au début gratuitement. La motivation de ses premiers élèves n’est pas toujours constante. « Je voulais trouver, en plus de mes concepts, un moyen d’aider les personnes à réussir tout en restant motivées. »

En rentrant en France, elle suit son intuition, entreprend une formation pour devenir blogueuse professionnelle, puis décide de créer en 2017 son propre coaching en ligne. « Au début, je proposais juste des cours en e-learning. »

Peu à peu, la jeune entrepreneure structure ses concepts et met en place un véritable « plan d’entraînement », semblable à celui d’un marathon, pour entraîner ses élèves. Sa méthode de coaching pour parler des langues étrangères fonctionne, et les retours sont très positifs.

👉 Pour accéder à la conférence « Parlez anglais en 6 mois, pas en 10 ans », qui présente toute la pédagogie du Marathon d’Anglais, c’est ici.

Apprendre l’anglais grâce au développement personnel

« L’anglais en 15 minutes par jour avec Babbel », la méthode Assimil ou les applications telles que Duolingo ou Mosalingua proposent de progresser rapidement dans la langue de Shakespeare. Avec sa méthode « marathon », Lauriane se différencie clairement des autres formations, car elle combine le développement personnel pour lever les blocages émotionnels liés à la prise de parole, un programme d’actions, du coaching et des défis.

« En un mois, de nombreuses personnes bloquées à l’oral atteignent leurs objectifs. Dans nos sociétés, nous avons peur d’échouer. On attend d’être parfait pour oser se lancer, et c’est dommage. Parler anglais n’est pas un don magique. L’anglais est une compétence qui se pratique. En travaillant, régulièrement, tout le monde peut le parler. Apprendre l’anglais avec le développement personnel permet de supprimer les blocages et les fausses croyances. »

Les élèves, regroupées en « bubble team », sont stimulées par une communauté entière d’apprenants. « L’émulation de groupe est motivante.»

Pour le marathon d’anglais, il existe cependant une présélection. « Nous voulons nous assurer que la personne est sincèrement bloquée à l’oral ou frustrée de ne pas pouvoir parler la langue. Elle doit être véritablement motivée et avoir besoin de l’anglais pour son évolution professionnelle ou personnelle. »

Sur son site internet, Lauriane propose une méthode « brosse à dents », une métaphore amusante. « Une langue s’apprend avec la régularité, par la mémorisation et la répétition. Il faut se créer une habitude quotidienne qui devient automatique, comme celle du brossage de dents ! »

Lauriane a également mis en place des fiches pédagogiques simplifiées pour pratiquer les langues de façon ludique et interactive et des podcasts audios à écouter. « Sachez que l’on utilise 20 % de la langue dans 80 % des cas. »

L’entreprise est en pleine croissance et de nouvelles langues sont à venir…

Depuis 2017, elle a aidé plusieurs centaines d’élèves à débloquer leur oral ! La prochaine rentrée du Marathon d’Anglais a lieu le 28 septembre 2021 ! Alors, si vous aussi vous vous sentez prêt à relever le défi d’apprendre des langues, cliquez ici.

« La réussite est une décision ».

Tous les matins, Lauriane écoute des podcasts de femmes inspirantes comme Oprah Winfrey, « de bonnes énergies ».

Fan de trail, Lauriane s’inspire des femmes sportives et entrepreneures, « celles qui osent passer à l’action. » L’entrepreneure n’a jamais couru de marathon, mais un trail de 33 km en 4 h 54. Celle qui aime repousser les limites prouve que tous les challenges sont possibles, en acceptant pas à pas les phases d’apprentissage.

« Ne dites pas que vous êtes nulles. Dites plutôt que vous êtes débutantes. »

INFO FLASH : Du 14 au 19 septembre 2021, participez à l’événement « ONE WEEK pour débloquer son oral en anglais », organisé par marathon des Langues, « le seul événement qui associe coaching d’anglais et développement personnel au travers de 3 ateliers en live ».

🏃‍♀️ Go !

marathon-des-langues-evenement-anglais
www.marathon-des-langues.com

🙋‍♀️ Découvrez aussi notre interview avec Aurélia Monaco, fondatrice d’Ici&Higher. Coach certifiée, maître Reiki Usui, photo thérapeute, elle aide des femmes à s’aimer davantage, à suivre leurs intuitions et à se libérer de leurs blocages émotionnels.

Violaine B. – Celles qui Osent

Pour en savoir plus :

Le site internet du Marathon des Langues

Le compte Instagram Le marathon des langues

La chaîne Youtube du marathon des langues

tipeee-celles-qui-osent

Related Posts
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.