Vous pensiez que le webmarketing était incompatible avec l’éthique ? Détrompez-vous, on peut tout à fait vendre et réussir en étant honnête, sans pousser à la consommation ! Depuis que je suis web entrepreneuse, l’éthique a toujours été au centre de mes préoccupations et actions, il me semble absolument impensable de vendre des produits à des personnes qui n’en ont pas besoin. Vous êtes également dans cet état d’esprit ? Dans ce cas, vous pouvez continuer la lecture, autrement, cet article risque fortement de ne pas vous intéresser !

Définition du Webmarketing

Je me permets de voler le texte du site Agoravita.com car il me semble très clair et pertinent :

Le webmarketing est l’ensemble des techniques marketings et publicitaires utilisées dans un environnement Internet.

Le webmarketing s’inspire évidemment des techniques et des méthodes propres au marketing traditionnel. Mais, il comprend tout de même de forts particularismes. On peut définir quatre catégories liées au webmarketing : Le webmarketing stratégique, la création de trafic, l’analyse de performance et la fidélisation.

Webmarketing stratégique

Pour réussir sur Internet, mieux vaut s’organiser en élaborant une stratégie. Si vous espérez monétiser votre site, vous devrez impérativement le faire connaître… et cela prend du temps ! Le meilleur moyen de parvenir à ses fins est de mettre en place une stratégie efficace sur plusieurs mois voire plusieurs années, en laissant toujours une place à l’improvisation pour réajuster le tir en fonction des résultats et des réactions du public.

Mettre en place une stratégie ne signifie pas “vouloir arnaquer”, on peut très bien vendre des produits pour aider les autres ! Vendre et générer du chiffre d’affaires n’est pas “mal”, c’est une manière de participer à l’économie et de donner de la valeur aux choses !

Je vais vous révéler un secret : je ne me serais JAMAIS autant investie dans la formation d’Olivier Roland si elle n’avait pas été aussi “chère”. Je mets “chère” entre guillemets car pour moi, aujourd’hui, cette formation n’a pas de prix tant elle a changé ma vie… C’est donc triste à dire, mais proposer de bons produits à des tarifs trop bas, c’est gâcher tout leur potentiel !

La création de trafic

Là, on est en plein dans ma spécialité : la création de trafic ! Vous le savez peut-être, je suis une grande adepte du trafic organique. Les publicités sont intéressantes, certes, mais elles apportent un trafic généralement moins qualitatif que les visites dites “naturelles” (c’est-à-dire provenant de Google ou de la barre d’adresse).

Un internaute qui tape une requête dans la barre d’un moteur de recherche a bien plus de chances de faire confiance aux premiers sites proposés qu’à ceux qui ont un onglet publicitaire ! Sur Google, les annonces payantes sont indiquées dans la page de résultats avec un petit encart “annonce”, sur Facebook, on voit apparaître “lien sponsorisé”. Bref, il est assez facile de faire la différence entre ce que l’on nous impose et ce qui relève de la logique. Les résultats qui apparaissent “naturellement” sur la première page de Google ont été scannés et analysés, ils doivent en principes répondre à vos attentes profondes (en fonction de vos recherches précédentes, de votre situation géographique, de votre âge, de vos amis, de votre bord politique… et tout le reste).

Je m’égare ! Pour réussir sur le web, vous devez impérativement obtenir un trafic de qualité RÉ-GU-LIER ! Sans cela, vous serez condamné à passer un temps fou sur les réseaux sociaux. Pour obtenir du trafic, vous devrez créer du contenu… beaucoup de contenu. On y reviendra.

L’analyse de performance

Si votre stratégie ne fonctionne pas… eh bien modifiez-la ! Mettez votre fierté de côté et faites le point sur vos erreurs, c’est uniquement de cette manière que vous pourrez espérer obtenir des résultats.
Ça fonctionne bien pour vous ? Laissez tourner la machine et attelez-vous à de nouveaux projets ou quelques améliorations (car rien n’est jamais parfait).

La fidélisation

Fidéliser votre audience est quasiment indispensable quel que soit votre business en ligne. Vos lecteurs fidèles vont vous permettre de gagner en notoriété et en autorité, ce sont eux qui vous apportent des témoignages concrets ! Avoir une audience fidèle, c’est pouvoir compter sur une communauté qui vous connaît et vous comprend, sur des personnes qui vous soutiennent et vous aident à avancer (grâce notamment à leurs questions et commentaires pertinents !). Indispensable.

C’est quoi l’éthique ?

L’éthique est l’intégration de principes moraux dans un fonctionnement. Certains font parfois l’amalgame entre principes moraux et religion…

Parenthèse perso :

Pour ma part, je suis athée et j’ai pourtant des valeurs fortes. Mes valeurs sont souples, je ne suis absolument pas “rigide” ; la remise en question quotidienne dans le but de m’améliorer est justement l’une de mes valeurs.

L’une de mes citations préférées est de Mère Teresa, elle était écrite sous mon moniteur d’ordinateur lorsque j’étais conseillère en voyages et je la lisais et relisais, même lorsque les clients était “relous” :

Ne laisse personne venir à toi et repartir sans être plus heureux

Mon blog a décollé il y a un peu plus d’un an et je reçois aujourd’hui des messages positifs chaque jour, je viens d’ailleurs à l’instant de voir la publication de l’une de mes anciens élèves qui faisait ma “promo” sur LinkedIn alors qu’elle n’est pas affiliée et qu’elle n’a aucun autre intérêt que d’aider ceux qui ont besoin de se former. Bref, si mon blog, ma chaîne YouTube et ma formation “cartonnent” après seulement quelques mois de blogging, c’est parce que j’ai toujours gardé à l’esprit qu’il fallait avancer en respectant les autres. Respecter autrui, c’est ne pas lui vendre n’importe quoi, à n’importe quel prix. Oui, il m’est arrivé de déconseiller ma formation, non, je n’ai jamais laissé un seul élève sur le bord du chemin !

Définition du Webmarketing éthique

Le webmarketing éthique consiste donc à vendre tout en conservant des principes moraux forts.

Voici quelques exemples de webmarketing non-éthique que je vois très (trop) souvent :

  • créer des pages de vente sans mise en garde (le client a-t-il vraiment le profil qui lui permettra de tirer des bénéfices du produit vendu ?) ;
  • mentir sur les bénéfices et les résultats ;
  • ne pas proposer de garantie ;
  • créer de faux témoignages ;
  • spammer les abonnés ;
  • abandonner le client une fois qu’il a payé ;
  • vendre des produits de mauvaise qualité ;
  • s’affilier sur des formations qui ne valent pas le coup.
C'est quoi le webmarketing éthique ?

Les avantages du webmarketing éthique

Le webmarketing présente un avantage indéniable : il assure la pérénité de votre entreprise en ligne ! Par ailleurs, vous pourrez dormir sur vos deux oreilles et vous ne souffrirez pas du fameux syndrome de l’imposteur !

Vendre à ceux qui en ont besoin, être honnête lorsqu’on parle business et résultats me semble indispensable pour recueillir de bons témoignages et conserver une bonne réputation en ligne (indispensable pour durer).
Il est très facile de salir la réputation de quelqu’un en partageant des avis négatifs sur la toile, aussi, si vous proposez de la m***de, il y a fort à parier que cela sera révélé au grand jour un de ces quatre !

Comment faire du webmarketing éthique ?

Alors là, j’ai envie de vous dire : suivez votre instinct ! J’ai évoqué le sujet récemment dans mon article “Peut-on vivre d’un job en ligne”, je reste persuadée que le secret de la réussite réside davantage dans la passion que dans la motivation. D’après-moi, une personne passionnée peut déplacer des montagnes et aura beaucoup plus de facilités à s’exprimer (à l’oral, à l’écrit ou en vidéo) sur un sujet qui lui tient à cœur, qu’une personne qui se force à parler d’un sujet qui ne la botte pas, mais qui est rentable. Vous pourrez faire tous les stages de développement personnel / anti-procrastination que vous voulez, si votre projet ne vient pas de vos tripes, alors, il est assez peu probable que vous le transformiez en quelque chose d’extraordinaire.

Qui voulez-vous aider ? Des personnes, la planète, des animaux ?

Comment pouvez-vous les aider, quelles sont vos compétences, qu’avez-vous à partager ?

Répondre à ces questions prend parfois du temps et c’est souvent en avançant que l’on se rend compte que les autres nous connaissent mieux que nous-mêmes… Comment réaliser que l’on a des qualités ? Le regard des autres, les commentaires et retours des lecteurs sont très importants pour apprendre à connaître ses forces et ses faiblesses. Oui, le web entrepreneuriat est une aventure formidable ! La plus belle de ma vie après la maternité (et oui, je la place même avant l’amour… #jaipaseudechanceavecleshommes haha).

Sur ces belles paroles (comme dirait ma maman), je vous laisse… pour le moment ! car j’ai pas mal de choses à vous raconter.

N’oubliez pas que nous sommes aussi sur YouTube,

Lucie R qui ose 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-je faite pour entreprendre ?

Surveille ta boîte mail ;-)