F&C : le duo de créatrices de sacs personnalisables

F&C by Florence & Christelle née d’une histoire digne d’un conte de Noël. Lauréates du trophée des audacieuses 2019 et membres du jury cette année, ces deux créatrices inséparables du Loiret viennent de fêter leurs deux ans d’existence. Dans leur atelier show-room ouvert aux clients de 55 m2, elles fabriquent et vendent des produits entièrement personnalisables : sacs à mains, ceintures, colliers pour chiens et même récemment des masques solidairesCes deux femmes talentueuses, incroyablement créatives ont le souci du détail…et des autres. Allons à leur rencontre !

Reconversion professionnelle inattendue pour deux mères de famille

L’histoire commence il y a quatre ans, quand Florence s’attèle à réaliser elle-même pour sa mère et ses filles des cadeaux de Noël. Ses sacs à main handmade emportent immédiatement l’adhésion et l’engouement de son entourage, bluffé par son talent.

Avant, elle était chargée de projet et commerciale dans une agence de communication et d’édition publicitaires à Paris. Elle réfléchissait à des stratégies de marketing et réalisait des dépliants publicitaires, mais « se vendre n’est pas son truc ». Après l’arrivée de son 3e enfant, elle arrête de travailler pour se consacrer à sa vie de famille. En 2016, ses cinq filles ayant grandi, elle cherche donc à reprendre une activité professionnelle. Elle constate qu’énormément d’artisans sont submergés par les tâches administratives. Elle songe donc à se lancer dans la comptabilité free-lance et entreprend une formation professionnelle d’assistante-comptable et administrative.

Personnellement, sa vie est en plein tourment : elle décide de se séparer de son mari. Elle ose quitter une forme de confort familial. « Heureusement, mon amie Christelle m’aide et me soutient. Elle a été mon phare dans la tempête. » Christelle, elle, a fait un IUT GEA Gestion des Entreprises et Administration, puis une licence de commerce en Écosse. Avec Florence, sa « petite soeur de cœur », elle apprend à fabriquer des sacs à personnaliser, pourtant loin d’être prédestinée à ce métier. En effet, dès ses 18 ans, elle occupe un poste d’hôtesse de caisse à la FNAC d’Orléans, puis gravit peu à peu les échelons jusqu’à devenir responsable de caisse. « Je navigue dans plusieurs rayons, jusqu’à mon 3e enfant : je fais alors le choix de devenir mère au foyer pour m’occuper de mes enfants. »

sac-f&c-florence&christelle

Créer des sacs entièrement personnalisables

Les premières générations de sacs personnalisables voient le jour dans les 10 m2 d’une chambre. Florence, autodidacte, apprend à Christelle les rudiments de maroquinerie, alors que celle-ci n’a jamais cousu ou utilisé de machines à coudre de sa vie ! Les premiers ouvrages Betty et Mathilde voient le jour. La marque s’appelle initialement « Mothers », puis elles constatent que “ leurs initiales sonnent mieux ”. Les amies sont diamétralement opposées, mais très complémentaires. Florence contrôle la qualité et développe des modèles qui vont répondre aux attentes d’un public large « Je dessine et reproduis des designs basiques, classiques. Nous proposons neuf modèles différents. L’originalité repose surtout sur la personnalisation des tissus et des matières attendues par les clientes ».

Le sac personnalisable l’est complètement, car les clientes choisissent :

  • le modèle, la forme
  • le tissu de la doublure intérieure
  • la longueur et le coloris de l’anse

 

Elles disposent d’une grande diversité de coloris, de matières et d’impressions textiles. Au départ elles ne proposaient que des similis cuir puis le choix d’un cuir de qualité s’est imposé. Elles ont même eu la chance de travailler avec les chutes d’un cuir Hermès d’une qualité exceptionnelle, « un régal ! » Par ailleurs, beaucoup de modèles naissent de demandes particulières de clients. Même la passementerie est au choix : soit une vraie feuille de cerisier trempée dans du métal, soit un pompon. Avec un grand souci du détail, toutes les coutures des anses sont faites main. Pourtant, elles me disent avec beaucoup d’humilité « Nous sommes juste des petites mains ».

S’adapter en fabriquant les masques du cœur caritatifs

Elles vivent une expérience de dix-huit mois en couveuse entreprise, grâce à la structure PES45 pour une Économie solidaire dans le Loiret, sans prendre le risque de créer une société immatriculée. Elles découvrent le métier d’entrepreneur, se créent un réseau et vérifient si la structure peut être viable sur le long terme. Une émulation et des liens naissent dans ce groupe varié de socio-esthéticienne, designer, graphiste, graphothérapie, etc. Elles suivent des formations obligatoires sur la comptabilité ou la communication. Elles investissent dans des machines à coudre industrielles pour réaliser les assemblages des cuirs, une pareuse pour désépaissir les bords du cuir et une presse hydraulique qui découpe les pièces à l’aide d’un emporte-pièce. Après quarante heures de formation de maroquinerie, elles prennent leurs envols.

En mars 2020, les créatrices olivetaines lancent une collection de colliers de chien, la gamme Chic’os, pour des toutous chics. Malheureusement, la Covid19 bouleverse leurs plans. Pour sauver leur entreprise menacée par la crise sanitaire, elles adaptent leur activité en fabriquant des équipements de protection individuelle. Elle étudie les normes Afnor pour proposer des masques fiables, de qualité et résistant aux lavages multiples à 60°. Ils sont 100 % coton doublé, imprimés avec des encres naturelles et hypoallergéniques. Reconnaissantes et solidaires, elles créent « le masque du cœur caritatif : une petite partie des fonds récoltés sont reversés aux blouses roses d’Orléans, une association faite essentiellement de femmes, qui intervient auprès des enfants et des personnes âgées en EPHAD et que l’on soutient. » L’inscription « Merci » est un message de gratitude qu’elles font envers les soignants, les caissières, les postiers, tous les gens mobilisés sur le terrain. Applaudissements. Suite à un reportage télévisé, F&C voit déferler une valse de commandes de masques. Le succès est au rendez-vous. Grâce à cela, elles survivent et s’octroient même un petit salaire « Les masques ont été salvateurs » le prix de vente est de 13 euros (dont 1 euro est reversé aux Blouses roses). Vous pouvez le commander sur le site dédié www.le-masque-du-coeur.fr. Le liseré est disponible en 4 coloris au choix : noir, bleu-blanc-rouge, blanc ou bleu marine.

L’entreprise s’adapte et ne cesse de se diversifier : vente de ceintures, porte-clés, trousse ou coffrets cadeaux… Dans le futur, elles pourraient développer des pochettes pour ordinateurs. Chaque modèle porte un petit nom sympa : Miss Lady, Mini-City, Sologne, Royan, Deauville, Provence…à l’origine, les premiers coloris portaient les prénoms de ceux qui les avaient soutenus dès le début de l’aventure : leurs enfants, leurs familles et leurs amis. Les créatrices offrent une prestation d’ultra personnalisation de nos objets usuels du quotidien, en cuir véritable ou en simili, avec un réel souci d’excellence. Tous les produits F&C sont uniques, du classique chic au sac plus original. L’artiste et illustratrice Ceeloo réalise également des œuvres personnalisables à la demande, découvrez son univers ici. Ces sacs personnalisables sont à arborer avec fierté, car c’est VOUS qui l’avez (presque) créé ! Vous laisserez-vous tenter ?

Violaine B.

tipeee-celles-qui-osent

Articles similaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.