Et si je vous disais qu’il existe une formule magique pour attirer du trafic sur son site et augmenter son taux de conversion ? Si je vous disais que grâce à elle, vous pourriez voir votre trafic se multiplier par 10 et vos ventes exploser… Vous n’y croyez pas ? Voilà pourtant ce que référencement d’un site sur Google peut vous aider à accomplir. Découvrons ensemble les secrets du SEO pour comprendre pourquoi le référencement naturel est un atout de taille pour booster son business en ligne.

 

Définition du référencement naturel (SEO)

Le SEO (pour Searching Engine Optimization) regroupe l’ensemble des méthodes qui permettent de bien référencer un contenu dans les moteurs de recherche. Je précise que par contenu, on entend un article de blog ou une page web par exemple.

En d’autres termes, on peut dire qu’un site qui apparaît en première position sur Google est un site qui est bien référencé. L’art du référencement consiste à faire remonter une page dans les résultats de recherche de manière naturelle et sans avoir recours à la publicité payante.

Être positionné en première place des moteurs de recherche est le meilleur moyen de garantir un trafic régulier, mais surtout ciblé. Aujourd’hui, Google est le premier moteur de recherche dans le monde et parce que les internautes le considère fiable, ils lui font confiance. Imaginez l’impact d’un bon positionnement pour votre business. Google vous garantit un trafic de qualité, résultat ? Le taux de conversion explose et votre chiffre d’affaires aussi. Le rêve absolu pour tout web entrepreneur.

 

Quels sont les critères d’indexation de Google ?

Ce que personne n’ose vous dire au sujet de l’indexation

Maintenant que vous avez compris la définition du référencement naturel, vous vous posez probablement cette question : comment apparaître en première page de Google ? Au risque de faire retomber le soufflé, la réponse est sans appel. Aujourd’hui, personne ne sait avec certitude comment atteindre la première position dans la page de résultats. Les raisons à cela sont multiples.

Tout d’abord, il existe des milliers de critères différents. Chaque jour, des millions de pages sont mises en ligne et pour pouvoir les indexer correctement, Google doit les scanner et les positionner en quelques mili-secondes à peine. Il ne peut donc pas y avoir un seul critère pour influencer le référencement d’un site sur Google, c’est logique. Je vous rassure, nous allons néanmoins évoquer les critères les plus connus dans un instant.

Par ailleurs, si tout le monde connaissait les secrets de l’algorithme, il paraît évident qu’il n’y aurait plus aucune concurrence et que Google perdrait de son prestige. Je finirais pour vous dire ceci : si une agence de stratégie digitale ou un soi-disant expert veut vous extorquer des milliers d’euros en vous garantissant la première place, fuyez ! Il y a fort à parier qu’il s’agisse de charlatans. Maintenant que c’est dit, nous pouvons passer à la suite :-).

 

Les critères connus en matière de référencement

Je n’allais tout de même pas vous laisser sur votre faim ! Et s’il est impossible d’établir avec précision tous les critères d’indexation du moteur de recherche n°1, certains sont néanmoins bien connus. Serez-vous étonné si je commence par vous parler du contenu ? Quel autre critère serait plus pertinent que celui-ci pour juger si un article est intéressant pour l’internaute.

Le contenu englobe deux critères majeurs (à mon sens) :

  • les mots-clés ;
  • le champ sémantique utilisé.

Par mot-clé, j’entends un mot, ou plus généralement, un groupe de mots, placé de manière stratégique dans le texte. Attention, si vous pensez qu’il suffit de répéter le même mot-clé à chaque ligne pour être bien référencé sur Google, vous faites fausse route. Cette époque est révolue, mais nous reviendrons sur le choix des mots-clés.

Par champ sémantique j’entends l’ensemble du vocabulaire qui permet d’étayer un sujet, ce qui semble assez logique. Au-delà de ces deux aspects, il me paraît également important de parler du balisage HTML. Le balisage donne la structure d’un article, c’est peu comme une sorte de carte de route à laquelle peut se référer Google pour comprendre de quoi votre article.

Il existe bien sûr d’autres critères qui rentrent en compte : la vitesse de chargement du site, la prise en compte de l’UX (ou expérience utilisateur), les liens entrants et sortants, la puissance du site, le taux de rebond, sa popularité, etc. Il serait impossible de tous les lister, mais cela vous donne une première approche de référencement naturel. J’aimerais également insister sur un point : la qualité. Vous voulez être bien référencé ? Proposez avant tout du contenu de qua-li-té… c’est la base. Revenons à présent sur les mots-clés.

Comment bien choisir ses mots-clés

Vous vous demandez pourquoi les mots-clés sont importants ? La réponse est simple. Que fait un internaute qui veut effectuer une recherche ? Il tape une succession de mots. Il peut s’agir d’un mot isolé (végétarisme), d’un groupe de mots (recettes végétariennes) ou carrément d’une question (que mange un végétarien). En bref, quel que soit son besoin, l’internaute l’exprime par des mots. Et c’est grâce à cela que Google va lui proposer des résultats qu’il estime pertinents.

En d’autres termes, il paraît logique de cibler les mots les plus utilisés pour rédiger un article de blog ou les pages de votre site. Autrement, comment diable pourrions-nous le trouver (et être référencé sur Google).

Il existe aujourd’hui de nombreux outils qui vous permettent de cibler les meilleurs mots-clés et nous y reviendrons dans un instant. Pour bien choisir un mot-clé, il y a trois critères à prendre en compte :

  1. le volume de recherche (le nombre de fois où le mot a été tapé sur internet) ;
  2. la concurrence (combien d’autres pages sont déjà positionnées sur ce mot-clé) ;
  3. le coût par clic (est-ce que les annonceurs sont prêts à payer cher pour apparaître dans les premiers résultats).

Il va de soi que le volume de recherche doit être significatif. Il n’y a aucun intérêt à vouloir être bien positionné sur un mot-clé qui n’intéresse personne.

La concurrence doit être faible : il est plus simple d’être bien référencer sur un mot s’il n’y a pas de concurrence.

Enfin, si le coût par clic est élevé, cela signifie qu’il y a un vrai potentiel économique, puisque des entreprises sont prêtes à payer pour se positionner sur ce mot-clé. Jetons maintenant un oeil aux outils qui vous permettent d’accéder à ces données.

Les meilleurs outils SEO pour améliorer le référencement d’un site sur Google

Ubersuggest

Ubersuggest est sans conteste mon outil préféré, je suis donc obligée d’en parler. Son principal avantage ? Il est entièrement gratuit ! Ce qui n’est pas le cas de la plupart des planificateurs de mots-clés sur le marché… Il vous donnera des indications sur l’ensemble des données évoquées ci-dessus. Le site a été créé par Neil Patel, un petit génie du marketing en ligne qui partage de nombreuses ressources gratuitement. Voici un aperçu :

Ubersuggest

Les suggestions de Google

Qui de mieux placé que Google pour vous indiquer ce que les internautes recherchent sur… Google ? Cela n’a pas pu vous échapper, lorsque vous commencez à effectuer une recherche, le moteur vous propose instinctivement des propositions similaires, une véritable mine d’or ! Vous n’obtiendrez aucune donnée chiffrée en matière de volume de recherche ou de concurrence. En revanche, cela vous donnera une bonne idée de ce que les internautes veulent savoir sur un sujet spécifique.

Suggestions de Google

Google Trends

Google Trends est un outil en ligne qui vous permet de connaître les tendances du moment en quelques clics. Vous obtiendrez notamment des informations intéressantes en matière de saisonnalité et de popularité. C’est une interface formidable pour vous assurer que vous partez dans la bonne direction si vous cherchez une niche pour créer un blog par exemple.

Google Trends

 

Ce qu’il faut retenir sur le référencement naturel

Voici ce que vous devez retenir après la lecture de cet article :

  • le référencement naturel est le meilleur moyen d’obtenir du trafic ciblé ;
  • les internautes font confiance à Google, vous avez donc tout intérêt à être bien positionné dans son moteur de recherche ;
  • des milliers de critères lui permettent de référencer un contenu ;
  • vous devez toujours privilégier la qualité ;
  • le choix des mots-clés tient une place importante dans le SEO ;
  • il existe de nombreux outils pour vous aider à trouver les meilleurs mots-clés.

Pour conclure, sachez qu’il y a des milliers de choses à dire sur le référencement d’un site sur Google et que nous pourrions bien y passer la nuit.

Cela ne vous suffit pas et vous avez envie d’aller encore plus loin ?

Vous voulez comprendre les méthodes pour améliorer le positionnement de votre site et attirer des milliers de visiteurs ?

Rejoignez tout de suite notre SEO Bootcamp en cliquant juste ici 

 

 

Category : SEO

One thought on “Référencement d’un site sur Google : Comment ça marche ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.