J’ai découvert Aline sur Pinterest il y a environ 1 an et demi et depuis je prends beaucoup de plaisir à la suivre sur ses réseaux. Je suis donc particulièrement ravie et excitée d’avoir pu lui poser quelques questions et de partager avec vous son interview. Très bonne lecture 🙂

 

Marie : Bonjour Aline. Tout d’abord, un grand merci pour avoir accepté notre invitation. Cela fait plusieurs mois que je te suis et je suis fan de ton contenu et de ton énergie. Pour celles qui ne te connaissent pas, peux-tu te présenter et nous expliquer ce que tu fais dans la vie ?

Aline : Hello Marie, merci à toi pour cette super opportunité, je suis ravie d’être ici ! Pour me présenter rapidement je suis Aline, coach business chez TheBBoost. J’aide les entrepreneurs à développer leur chiffre d’affaires sans souffrance, le tout dans la joie et la bonne humeur !

 

M : Comment en es-tu arrivée à travailler sur le web et qu’est-ce qui te plaît dans le fait de travailler en ligne ?

A : Tout a commencé avec mon blog en réalité. Je le tenais par passion lorsque j’étais encore Freelance en retouche photo, et j’écrivais dessus des articles pour aider les autres entrepreneurs/freelances/indépendants à gérer leur business et à le faire grandir.

J’ai ensuite reçu de plus en plus de demandes spécifiques, alors j’ai créé des formations pendant mes weekends et mes moments de libres. Puis j’ai commencé à recevoir des demandes d’accompagnement et c’est à ce moment-là que j’ai décidé d’arrêter le freelancing et de devenir business coach pour m’y donner à 200%.

 

M : Comment et où trouves-tu l’énergie pour donner aux autres lorsque tu les coaches ? Je sais que rebooster peut être épuisant, on a comme l’impression de se vider pour donner. Comment le vis-tu ? Des astuces ?

A : Coacher quelqu’un prend énormément d’énergie c’est clair, et en même temps c’est tellement épanouissant et passionnant, que personnellement j’ai l’impression de recevoir à chaque fois autant d’énergie que j’en donne !

Je pense que la clé pour donner de l’énergie aux autres c’est d’abord d’en avoir un bon paquet soi-même (logique !) et ensuite d’avoir l’envie et la passion de le transmettre aux autres, sans rien attendre en retour ni se soucier de ce que « les autres vont penser ».

Une fois qu’on est dans cette démarche de « donner sans recevoir » et de « on s’en fiche (pour rester polie) de ce qu’on va penser de moi » alors on arrive à communiquer cette énergie de manière authentique, sans filtre, et c’est là que les autres la ressentent vraiment.

Cette énergie, je la puise de partout : les expériences que je vis (positives mais aussi négatives), les coachings que je fais, la musique que j’écoute, la danse sous la douche le main, les partages avec mes proches… Bref vraiment partout !

Je suis convaincue qu’ « énergie positive » et « bonne humeur » sont étroitement liées à « épanouissement personnel » et « business qui cartonne ». Ces sujets au centre de ma vie, de ma vision du business. J’y accorde une importance énorme et je pourrais en parler pendant des heures. 😁

M : Quelles sont pour toi, les qualités indispensables pour se démarquer et avoir un business en ligne qui cartonne ?

A : Je dirais qu’aujourd’hui il y tellement de choses incroyables en ligne, qu’avoir un positionnement clair et prononcé (c’est à dire niché) est vraiment une base indispensable. De même qu’une étude très approfondie de son client idéal.

Ensuite vient l’authenticité et une belle énergie. Les gens sont fatigués de voir des « vies parfaites » en ligne (ça c’était à la mode en 2010), et sont constamment à la recherche d’histoires inspirantes mais vraies, auxquelles ils pourront s’identifier et dont ils pourront s’inspirer.

Avoir de l’énergie et la communiquer dans son business (quel qu’il soit) attire également beaucoup. Tout le monde a besoin d’être inspiré, besoin d’être reboosté au quotidien, de sentir cet élan de motivation qui revient. Et pour transmettre cela, communiquer une belle énergie, être soi-même et ne « rien retenir » c’est vraiment la clé. Ajoute à ça de belles histoires, un peu d’humour et tu as conquis tes auditeurs/lecteurs/clients !

M : Est-ce que la concurrence est quelque chose qui t’inquiète dans notre métier ?

A : Seulement dans les moments où j’ai une baisse de moral et où je me mets à espionner tout le monde sur Instagram en m’auto-flagellant (rires) !

En réalité je crois beaucoup à la concurrence comme moyen incroyable pour se challenger, se renouveler constamment et ne jamais se reposer sur ses lauriers. C’est la concurrence qui fait évoluer un domaine (le nôtre ou n’importe lequel d’ailleurs !) vers quelque chose d’à la fois plus qualitatif et plus abordable pour ses clients.

Il n’y a qu’à regarder Free et son lancement du forfait téléphone à 2€ qui a révolutionné le marché des télécommunications, ou encore le débarquement de Netflix… Ces exemples ont bouleversé leurs thématiques respectives et les ont rendues plus accessibles, qualitatives et simples d’accès pour leurs consommateurs.

La concurrence peut être dure à gérer au quotidien, mais je la perçois réellement comme un réel coup de pied au derrière pour sans cesse offrir et produire un meilleur service.

 

M : Est-ce que tu travailles seule ou est-ce que tu fais appel à d’autres freelances pour t’aider à gérer ton entreprise ?

A : J’ai travaillé seule au début. Mais suite à l’évolution de mon business, depuis quelques mois je délègue beaucoup de choses comme ma comptabilité, ma partie administrative, la rédaction de certains contenus, ma stratégie SEO, etc.

De manière globale j’essaie de déléguer les tâches récurrentes qui me prennent trop de temps sans pour autant participer à l’évolution active de mon business.

 

M : À quoi ressemble une journée dans ta peau ?

A : Réveil à 6h tous les matins, jogging de 20 minutes (sauf le weekend, faut pas pousser 😂), mini miracle-morning de 20 minutes avec lecture + méditation, puis au boulot (coachings, création de contenu, développement du business, rendez-vous…) jusqu’à midi.

Je suis très peu productive après le repas, donc généralement je prends une grosse pause entre midi et 15h (netflix, lecture, ou je vais voir des amis), puis ensuite je reprends le travail jusqu’à ce que j’en ai marre (ça peut être 18h ou 21h).

Généralement je me couche très tôt (entre 21h et 22h), je bouquine jusqu’à 22h30 et ensuite dodo pour être en forme le lendemain.

 

M : Où trouve-tu l’inspiration pour écrire tes articles ou tes podcasts ?

A : Un peu partout en réalité. Les expériences que j’ai vécues, les questions que je me pose, celles que je lis sur les réseaux sociaux, les messages que je reçois, les sujets dont j’ai envie de parler ou qui m’intéressent à un moment donné… Tout est prétexte à créer un nouveau contenu !

M : Parlons un peu référencement ☺ Je sais que tu es très active sur Pinterest. Est-ce que tu intègres aussi le SEO dans ta stratégie d’acquisition du trafic ?

A : Oui tout à fait ! Depuis quelques mois seulement. Avant je me contentais d’optimiser un minimum mes articles avec Yoast.

Aujourd’hui j’ai fait appel à une experte SEO avec qui on a mis en place une stratégie pour TheBBoost. Je travaille également beaucoup plus le SEO dans ma création de contenu (articles, podcast, vidéos, etc.).

M : Selon toi, quels sont les challenges des entrepreneurs en ligne pour les années à venir ?

A : Même si l’entrepreneuriat en ligne a encore de très belles années devant lui, je pense qu’on est à l’orée de gros bouleversements dans le fonctionnement des choses.

Premièrement, je pense que les réseaux sociaux vont énormément changer et qu’il va falloir entièrement revoir notre manière de communiquer et de s’en servir pour nos business.

Ensuite, il va y avoir encore plus de monde (genre vraiment beaucoup plus). La qualité de notre travail et de nos offres, ainsi que nos positionnements vont devenir plus déterminants que jamais.

Enfin, l’arrivée des nouvelles technologies (recherche vocale à court terme, IA / réalité augmentée à long terme) vont également bouleverser notre manière d’utiliser le web (et donc nos business !).

Le principal challenge va donc être de rester très attentifs et réactifs à tout ce qui se passe sur le net en ce moment pour pouvoir s’y adapter le plus rapidement possible.

 

M : Que dirais-tu à celles qui ont envie de se lancer dans le web entrepreneuriat mais qui n’osent pas encore ?

A : Que demain ce ne sera pas plus facile qu’aujourd’hui (et que vous aurez juste perdu une journée de plus) ! Comme on le disait juste au-dessus, les choses évoluent tellement vite qu’on ne peut jamais être parfaitement formées, parfaitement prêtes à se lancer. Le temps de dire « ouf » et le paysage entier du web entrepreneuriat n’est plus le même !

La seule solution c’est… de se lancer tout court, et de régler les problèmes au fur et à mesure (et ils ne sont jamais grave, ni insurmontables !).

 

M : Et pour finir, une phrase, une pensée, un bouquin ou une citation que tu aimerais partager ?

A : Deux petites choses alors :

Mon mantra : « Done is better than perfect » (mieux vaut fait que parfait) qui aujourd’hui est plus vrai que jamais pour toutes les raisons dont nous avons parlé dans cette interview.

Et mon livre de chevet : « Comment se faire des amis » de Dale Carnegie. Un vieux livre, mais indispensable pour comprendre la psychologie humaine et donc arriver à créer du contenu qui intéresse son audience, mieux vendre, savoir anticiper les besoins… Bref un best of pour toutes celles qui souhaitent monter un business qui dure dans le temps, car dans ce bouquin ce sont des principes universels qui sont décortiqués (et non des stratégies qui deviendront obsolètes dans les 6 prochains mois).

 

M : Encore merci d’avoir pris le temps de répondre à mes questions. Où est-ce que nos lectrices peuvent te trouver ?

A : Merci à toi pour cette belle interview, ça a été un plaisir de te répondre (et les questions m’ont vraiment fait réfléchir 😂).

Le nerf de la guerre chez moi c’est mon site https://www.thebboost.fr/ sur lequel vous pouvez retrouver absolument tous mes contenus, conseils, etc.

Et ensuite Instagram https://www.instagram.com/thebboost/, le réseau social sur lequel je suis la plus active.

Merci encore Marie ! ❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.