L’infopreneuriat vous fait rêver et l’idée vous générer des revenus passifs vous donne des envies de liberté ? Vous avez bien raison, car créer une formation en ligne est probablement le moyen le plus rentable de gagner de l’argent sur internet. Encore faut-il savoir comment s’y prendre. De la création du plan à la vente, découvrez tout de suite comment faire une formation en ligne de A à Z.

1) Écrire le plan de formation

En tant que maniaque de l’organisation, je ne peux que vous recommander de commencer par passer du temps à élaborer votre plan de formation, avant de passer à la phase de “construction”.

Rédiger un plan va vous permettre de mettre à plat toutes vos idées pour pouvoir les organiser et les structurer de manière logique. Laissez-vous au moins quelques jours pour avoir le temps de revenir dessus et de le compléter au fur et à mesure.

Commencez par noter toutes vos idées en vrac, sans réfléchir à la structure. L’idée est vraiment de faire un gros brainstorming général pour pouvoir ordonner tout cela et avoir une vision d’ensemble. Je peux vous assurer que si vous avancez à l’aveugle et que vous ne prenez pas le temps de structurer votre plan, vous allez perdre énormément de temps.

Pour vous aider, vous pouvez vous la jouer oldschool avec une simple feuille de papier et un stylo. Si votre sujet est particulièrement complexe et que vous avez du mal à structurer vos idées, je vous recommande vivement de faire l’acquisition d’outils de type Mind Node qui va vous faire gagner un temps précieux (et vous éviter de vous arracher la tignasse). Voyez plutôt :

2) Créer une formation en ligne

Une fois que votre plan est prêt, vous pouvez passer à la partie la plus importante : créer votre formation en ligne. Lucie et moi avons pris pour habitude de procéder en deux temps.

1) La rédaction des scripts

La rédaction des scripts consiste à littéralement écrire chaque cours ou leçon sur une page blanche pour avoir une base solide. Je vous déconseille d’y aller “à l’arrache”, car vous risquez d’oublier des choses importantes et de perdre en cohérence. Ces scripts vous serviront également de base pour le montage des cours (je vais y revenir).

On ne va pas se mentir, cette étape est longue et demande beaucoup de temps. Une fois la rédaction terminée, je vous conseille bien sûr d’effectuer une relecture attentive et de demander à quelqu’un de vous relire. L’objectif est de vous assurer que votre fil conducteur est clair et que le contenu est compréhensible pour votre futur élève.

Dans un second temps, il vous faudra également enregistrer votre voix (d’où l’intérêt d’avoir des scripts écrits), grâce à un dictaphone ou depuis votre ordinateur. Je vous conseille vivement d’investir dans un micro pour obtenir la meilleure qualité de son. Ce paramètre est important pour que votre future formation en ligne soit agréable à écouter.

2) Le montage des cours

Une fois les scripts et les enregistrements de voix terminés, vous pourrez passer au montage. Techniquement, il existe sûrement différentes manières de procéder. La nôtre consiste à utiliser un logiciel de diapo type PowerPoint, puis à enregistrer chaque vignette au format image pour les monter en format vidéo avec un logiciel de montage comme iMovie ou Camtasia.

Enfin, si vous souhaitez intégrer des captures d’écran pour un tuto par exemple, il vous faudra utiliser un logiciel d’enregistrement de type Screencast-o-matic. Je vous déconseille vivement d’utiliser QuickTime dont les fichiers sont lourds et de très mauvaise qualité (je l’ai appris à mes dépends).

Il est également possible de vous filmer directement si vous êtes à l’aise devant une caméra. Dans ce cas vous pourrez utiliser une écran externe comme prompteur pour vous aider à “dérouler” votre cours. À vous de voir quelle méthode vous convient le mieux :-).

Côté investissement, voici ce qu’il faut prévoir dans votre budget :

  • l’achat d’un micro (de type Boya ou Blue par exemple), soit environ 20 € pour le premier
  • l’achat d’un logiciel de capture d’écran si nécessaire (ça sert toujours), soit environ 20 €

3) Choisir une plateforme de formation

Pour créer une formation en ligne, vous allez nécessairement avoir besoin d’une plateforme. Ce système présente plusieurs avantages :

  • l’hébergement de vos données ;
  • la gestion des accès membres ;
  • la possibilité de créer des tunnels de vente “costauds” ;
  • d’automatiser tout le process de vente et de délivrance du produit final (la formation) ;
  • de vous apporter une aide technique en fonction de vos besoins.

Si je sais qu’il est tout à fait possible de créer une formation en ligne avec WordPress, je n’ai aucune expérience à partager en la matière, je vais donc me contenter de vous parler des solutions que je connais, c’est-à-dire les plateformes.

J’en ai testées deux :

  1. Système io
  2. Learny Box

Ok, arrive maintenant la question un peu tendue et qui peut faire débat… Je vais être très honnête, je déteste Système io. C’est la plateforme que nous avons choisie pour héberger notre formation “Caféine” et nous avons tellement regretté ce choix que nous sommes en train de migrer vers Learny Box.

LB est une plateforme que nous utilisons depuis plus d’un an et demi et sur laquelle sont hébergées les deux formations en rédaction web de Lucie. Sans rentrer dans un comparatif complet (promis je ferai un article à ce sujet car vous êtes nombreuses à nous interroger), voici les raisons principales pour lesquelles je préfère Learny Box :

  • les fonctionnalités sont bien plus avancées ;
  • le service client est beaucoup plus performant ;
  • l’interface est plus agréable et intuitive ;
  • leur approche du client est bien moins agressive.

Learny Box

Soyons clairs, il existe de nombreuses autres plateformes pour créer sa formation en ligne. Je parle uniquement de celles que je connais et que j’ai testées. Système Io fait très bien l’affaire pour un entrepreneur qui débute et qui cherche un produit simplifié.

Côté investissement, comptez au minimum 27 € / mois pour SIO et 89 € / mois pour LB. Oui ça pique, mais ce coût devrait être vite rentabilisé si vous vendez bien votre formation ;-).

Une fois la plateforme de formation choisie, il ne vous restera plus qu’à créer votre écosystème (espace élèves, configuration des terminaux de paiement, création des CGV, etc.) et à mettre vos cours en ligne. Cette étape prend beaucoup de temps et demande de la patience et de la persévérance.

Quelle que soit la plateforme que vous choisirez, vous passerez nécessairement du temps à appréhender son fonctionnement. Je vous conseille de commencer la mise en ligne uniquement lorsque votre formation sera prête, car vous avez généralement systématiquement une période d’essai de 14 jours (bah quoi, faut pas cracher dans la soupe hein ;-)).

 

4) Mettre en vente sa formation pour générer des revenus passifs

Une fois la partie technique finalisée, le boulot n’est pas encore terminé et il vous reste de nombreuses choses à faire avant de pouvoir générer des revenus passifs en ligne. Eh oui, créer des formation en ligne, ça prend BEAUCOUP de temps.

Construire son tunnel de vente

L’objectif d’un tunnel de vente est simple : convertir des visiteurs en prospects qualifiés, puis en clients bien sûr. Un tunnel de vente efficace est généralement construit en entonnoir autour de la célèbre méthode de vente marketing AIDA :

  • Attention
  • Interêt
  • Désir
  • Action

À chacune de ses étapes, l’objectif du web entrepreneur est de pousser le prospect à continuer son chemin et à passer à l ‘étape suivante. À partir du moment où un visiteur atterrit sur votre site / blog, il entre dans votre tunnel de vente. À vous de savoir comment l’accrocher pour l’inciter à rester et in fine, à acheter votre produit.

La création d’un bonus gratuit est l’une des méthodes les plus répandues dans le fonctionnement des blogs aujourd’hui. L’objectif principal de cette méthode est de collecter des adresses emails qui constituent une base de données de prospects. Vous vous demandez quel est le lien avec le fait de créer une formation en ligne ? Il est simple.

Le bonus est généralement un point d’ancrage pour engager une relation avec votre prospect et lui proposer votre produit. Si vous avez déjà un blog et un bonus existant, c’est probablement le moment de revoir toute votre stratégie d’automatisation. Cela signifie concrètement : réécrire (ou mettre en place) de nouvelles séquences d’emails automatiques pour proposer votre produit sur votre autorépondeur, créer de nouvelles landing pages, des formulaires, etc.

La question du tunnel de vente pourrait faire l’objet d’un article dédié tellement il y a de choses à dire à ce sujet. Ce n’est pas le but de cet article, mais j’étais obligée d’en parler puisqu’il s’agit de l’écosystème qui vous permet de vendre vos formations en ligne.

Préparer sa page de vente

La page de vente fait intégralement partie de votre tunnel de vente, puisque c’est la page que vous devez travailler en priorité pour convertir vos visiteurs. Une bonne page de vente doit convaincre ! Contrairement à un business classique, vous n’êtes pas en face de votre prospect pour lui vanter les mérites de votre produit et lui expliquer pourquoi et comment il va transformer sa vie. C’est donc le job de votre page de vente.

 

Vous devez être percutant et convaincant. Vous n’avez que quelques lignes pour donner envie à l’internaute de choisir votre produit plutôt qu’un autre (surtout si la concurrence est rude sur votre secteur). À titre indicatif et non exhaustif, voici les informations principales à faire figurer sur une page de vente :

  • quelles sont les raisons qui l’amène aujourd’hui à suivre votre blog et à lire votre offre de formation ;
  • quel type de produit vous proposez ;
  • pourquoi votre formation est différente de celles qui existent déjà ;
  • ce que contient votre offre (vidéos, bonus, tuto, coaching, etc.) ;
  • pourquoi ils doivent se lancer maintenant et pas “plus tard” ;
  • le prix ;
  • les garanties offertes ;
  • une FAQ ;
  • un bouton “acheter”.

Il va sans dire qu’il faut avoir un minimum de compétences en écriture et en copywriting pour écrire une bonne page de vente. Cette étape est indispensable et vous prendra plusieurs heures, voir plusieurs jours !

Vous pensez qu’on arrive au bout ? Que nenni… Il reste encore un gros morceau : la communication.

Préparer son plan de communication

Le mot “plan de communication” peut faire peur. Je vous rassure, l’objectif est simplement de mener une réflexion sur le choix des supports que vous allez utiliser pour communiquer sur votre offre de lancement :

  • newsletter ;
  • réseaux sociaux ;
  • publicité payante ;
  • blog ;
  • etc.

Je pense que vous voyez où je veux en venir. Pour chaque support choisi, vous allez devoir créer du contenu unique. Si vous choisissez de communiquer sur Instagram, vous allez devoir créer des publications et des stories en fonction d’un planning prédéfini. Si vous optez pour de la publicité payante, vous allez devoir préparer des visuels.

La communication joue un rôle extrêmement important dans le lancement d’une formation. Ne la négligez pas et surtout, préparez TOUS vos supports de com à l’avance, et oui, cela prend beaucoup de temps. Qui a dit que le métier d’infopreneur était reposant ? 😉

 

5) Lancer sa formation

Une fois toutes ces étapes finalisées, vous pourrez enfin mettre en vente votre formation en ligne (félicitations !). Tout ce que vous aurez à faire, c’est de suivre votre plan de communication à la lettre et de croiser les doigts en surveillant votre boîte mail, pour scruter les nouvelles ventes.

Comme vous pouvez le constater, créer une formation en ligne demande un travail considérable qui est bien souvent sous-estimé. Naturellement, l’avantage est que si vous faites bien les choses, vous ne devrez faire ce travail qu’une seule fois. Ce système de vente est particulièrement redoutable pour générer un revenu passif sans investissement ou presque.

Sachez néanmoins que cela engendrera nécessairement une charge supplémentaire de travail par la suite : gestion des élèves, des remboursements, suivi des bugs et autres incidents techniques, réponses aux emails, etc. Mais si vous aimez créer du contenu, vous allez adorer créer votre propre formation :-).

Nous arrivons à la fin de cet article. J’espère qu’il vous aura intéressé et que vous aurez appris des choses. Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de belles ventes si vous vous lancer dans l’aventure ! Car l’infopreneuriat est réellement passionnant et présente un avantage considérable : celui de pouvoir travailler à domicile 😉

Marie

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.