Pourquoi le blogging va vous rendre malheureuse ? Explications et mise en garde.

Vous rêvez de créer un blog et de vous lancer officiellement dans l’univers passionnant du blogging ? Cette décision pourrait bien être la meilleure que vous ayez prise ou peut-être la pire. Se lancer sur le web est une aventure tumultueuse qui promet de longues heures de travail. Avant de sauter le pas, découvrez pourquoi votre première année en tant que blogueuse va vous rendre malheureuse avant de faire de vous une femme épanouie.

Le blogging est synonyme de travail (du moins au début)

Toutes celles qui ont déjà créé leur blog pourront en témoigner, les débuts sont pour le moins épuisants. Vous allez devoir corriger les bugs techniques, choisir une identité graphique, trouver un nom de domaine, apprendre le fonctionnement des plugins, comprendre comment créer un site, bref. Vous allez passer des heures à découvrir de nouvelles choses… normal, puisque vous ne savez pas tout !

Pourtant, si vous voulez vraiment apporter votre touche personnelle à votre blog (c’est fortement recommandé), ces étapes sont indispensables. Préparez-vous à vous lever tôt et à vous coucher tard. Annulez les déjeuners entre copines et faites de la place dans votre agenda, vous allez en avoir besoin !

Si vous avez une motivation hors pair (et je suis sûre que c’est le cas), vous allez adorer rester debout jusqu’à 2 heures du mat’ pour boucler votre article, pire encore, vous allez en redemander ! Sauf qu’il y a fort à parier que tous ces efforts mettent du temps à payer. Eh oui, gagner du trafic sur un blog n’arrive pas du jour au lendemain. Vos premiers articles seront probablement peu (voir pas) lus. Il faudra donc persister, persister et… persister, si vous voulez que vos chiffres décollent. La persévérance et la rigueur sont deux maîtres mots dans le blogging.

 

Vous allez faire un tas de choses que vous n’aimez pas faire

À moins que vous ne disposiez d’un budget confortable, pour démarrer votre blog, il y a de fortes chances que vous soyez obligée de faire à peu près… tout. De la partie technique (création du blog, paramétrage, mentions légales, etc.) à la partie créative (graphisme, design, logo, slogan, photographie, etc.), vous allez devoir porter toutes les casquettes.

Là encore, libérez du temps et préparez-vous à faire face à l’impitoyable Loi de Murphy, aussi appelée la loi de l’emmerdement maximum. Vous ne la connaissez pas ? Partez du principe que toute tâche demande toujours plus de temps que vous n’en prévoyez. Vous pensez que créer une fenêtre pop-up est rapide ? C’est sans compter la prise en main du plugin, la connexion avec votre logiciel de messagerie ou encore de la partie design. Si si, vous allez voir !

Vous allez donc devoir vous habituer à tout faire, du moins au début. Dès lors que vous parviendrez à générer des revenus avec un blog, vous pourrez passer à la vitesse supérieure et vous entourer de freelances de talent, comme des rédacteurs web SEO par exemple 😉

Pourquoi le blogging va vous rendre malheureuse ? Explications et mise en garde.

Vous devrez travailler en plus de votre job actuel

Vous pensez que vous pouvez lancer votre blog et quitter votre emploi ? Hélas, la réalité est tout autre. Comptez au minimum 6 à 12 mois avant de pouvoir espérer vivre pleinement de votre blog et générer des revenus. Il y a des exceptions bien sûr, mais mieux vaut rester prudent. Dans la plupart des cas, vous devrez donc conjuguer emploi de salariée et future blogueuse pro, avec tout ce que cela comporte.

Vous devrez rédiger vos articles le soir en rentrant du boulot ou le week-end, pendant que vos amis profitent de leur temps libre ou que chéri se tourne les pouces devant la télé. Pas facile la vie de blogueur ! Pour être efficace dans la durée, vous devez absolument choisir un sujet qui vous passionne réellement ! Autrement, vous aurez vite fait de laisser votre ordinateur de côté pour aller flâner dans les magasins.

 

Monétiser un blog prend du temps

À moins de posséder un super réseau, il y a fort à parier que vous commenciez tout au bas de l’échelle, c’est à dire sans lecteurs… et sans lecteurs signifie sans revenus ! Si vous pensez pouvoir gagner votre vie grâce à l’affiliation, je vous arrête tout de suite. À moins de générer un trafic conséquent, vous risquez de ne pas vendre grand chose !

Que vous vendiez un produit physique ou numérique, c’est votre base de données qui fait la différence. Sans elle, vous allez avoir du mal à faire décoller votre nouveau business. Quant aux publicités payantes, elles risquent de vous coûter plus cher qu’elles ne vous rapportent. Pour que les chiffres commencent à grimper, vous allez probablement devoir essayer plusieurs stratégies. Certaines seront payantes, d’autres pas forcément. C’est le jeu ! Il n’existe pas un seul mode d’emploi. Tout dépend de votre activité, de votre cible et de vos produits. Alors accrochez-vous avant de pouvoir espérer toucher vos premiers euros ! Vous allez devoir tester, bidouiller, ajuster, encore et encore.

 

Créer un blog coûte de l’argent

Vous pensez que créer un blog est gratuit ? C’est possible c’est vrai. Vous pouvez tout à fait créer un compte sur Wix par exemple et bénéficier des services gratuits offerts par la plateforme. Pourtant, si vous voulez un résultat un temps soit peu professionnel, vous devrez au moins investir dans un nom de domaine, voir un hébergeur.

Créer un business en ligne nécessite beaucoup moins d’investissement qu’un projet physique, c’est certain, mais il y a néanmoins des coûts à prendre en compte. Si vous voulez en savoir plus, ça tombe bien ! Lucie a dédié une vidéo entière au sujet sur notre chaîne YouTube (pensez à vous abonner 😉 :

Les réseaux sociaux sont incontournables

Si vous n’êtes pas trop du genre à réseauter, j’ai une mauvaise nouvelle pour vous. Les réseaux sociaux sont absolument indissociables d’une présence en ligne efficace. Facebook, Instagram, Pinterest, Linked In, tous ces réseaux peuvent réellement vous aider à booster votre trafic et à vous faire connaître rapidement sur la toile. Vous allez donc devoir vous y mettre !

Par ailleurs, si vous possédez déjà des comptes sur ces réseaux, vous devrez peut-être les transformer en comptes professionnels. Vous devrez donc faire attention à ce que vous publiez et avec qui vous partagez votre vie, surtout si vous êtes de nature assez discrète. Vos lecteurs voudront en savoir plus sur vous et vous ne pouvez pas les blâmer, il faudra donc ajuster votre façon de faire.

 

Commencer un blog … ça en vaut vraiment la peine ?

Avec tout ça, vous devez probablement vous demander si le jeu en vaut la chandelle. La réponse est oui ! Cet article n’est pas fait pour vous décourager mais plutôt pour vous aider à prendre conscience du travail que représente le blogging. L’argent ne pousse pas sur les arbres et sur internet, comme ailleurs, pour pouvoir (bien) gagner sa vie, il faut travailler d’arrache-pied, surtout au début !

Je vous rassure, avoir un blog est aussi une source de bonheur. Vous allez pouvoir échanger avec vos lecteurs et partager de belles expériences avec eux. Votre travail sera récompensé lorsque vous recevrez un commentaire positif ou un e-mail encourageant. Alors retroussez vos manches et bossez sans relâche pour atteindre vos objectifs. Et si vous doutez, n’hésitez pas à faire notre test pour savoir si vous êtes vraiment une web entrepreneuse dans l’âme ;-).

Vous êtes blogueuse professionnelle ? Racontez-moi votre première année et dites-moi ce qui a été le plus difficile pour vous. Vous avez envie de vous lancer dans le blogging ? Dites-moi ce qui vous fait le plus peur. Je vous dis à très vite pour un prochain article !

Marie

 

4 thoughts on “Blogging : Pourquoi Vous allez Détester Ça”

  1. Salut Marie !
    J’ajoute mon grin de blogueuse en précisant que lorsqu’on commence un blog et surtout que l’on veut le monétiser, la promotion prend 80% de notre temps. Les réseaux ne sont pas suffisants quand on a peu d’abonnés pour se faire connaître. Le meilleur moyen restent les articles invités et la réseautage avec les blogueurs dans la même thématique. Il va falloir écrire, écrire et encore écrire pour les autres (et le meilleur) avant d’écrire de l’excellent pour soi. Donc bloguer signifie avoir envie d’écrire pour aider les autres.
    À bientôt !
    Bises

  2. Coucou Marie !
    Ayant ouvert mon blog il y a quelques semaines, je ne peux qu’appuyer tes propos.
    Cela prendre énormément de temps, me met parfois à bout de nerfs, mais quel bonheur !
    Si vous vous lancez dans l’aventure les filles, sachez que la patience et la persévérance sont indispensables 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-je faite pour entreprendre ?

Surveille ta boîte mail ;-)

%d blogueurs aiment cette page :